NOTRE DEFINITION DE L’ANALYSE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES ET SES OBJECTIFS

 

L’analyse des pratiques professionnelles (APP) est une démarche permettant de prendre du recul et d’initier une réflexion collective concernant les pratiques professionnelles relative à l’accompagnement des usagers.

L’APP vise en particulier le développement de la compétence à « se regarder agir » dans ses fonctions professionnelles.

Les séances d’APP permettront ainsi d’explorer et de réinterroger des évènements complexes avec recul et distance, après qu’ils se soient déroulés.

La relation de confiance établie entre le superviseur et le groupe, le pilotage des séances à l’appui d’un cadre précis, partagé et respecté, ainsi que  la protection de tous les participants forment la chape d’un parcours d’APP. 

 

Les objectifs d’un parcours d’APP, peuvent être résumés comme suit :

  • Développer la réflexivité des participants en lien avec l’accompagnement des usagers : autrement dit s’entrainer au fil des séances à revisiter l’expérience, après l’expérience et avec distanciation.
  • Redonner du sens à leurs pratiques professionnelles
  • Les aider à dépasser des postures réflexes répétitives et non constructives, pour les amener à observer et agir autrement
  • Faire du groupe d’APP une ressource en développant l’intelligence collective, ainsi qu’un esprit créatif et constructif dans la recherche de solutions et de stratégies
  • Renforcer le sentiment d’appartenance à l’équipe, la solidarité, le non-jugement et la bienveillance
  • Soutenir les prises de conscience des professionnels, en les invitant entre les séances  à effectuer des recherches et à observer leur environnement avec un regard différent, en lien avec les enjeux mis en évidence pendant les séances.

 

Ce que l’APP n’est pas :

  • L’APP n’est pas un lieu de revendications des participants vis-à-vis de leur institution ou de sa gouvernance et inversement. La posture du superviseur se verra délibérément neutre et vis-à-vis de tous les intéressés (participants et commanditaire).
  • L’APP n’est pas un espace de conseil et/ou de décision, s’agissant là de la responsabilité de la gouvernance de l’établissement. En revanche, une réponse collective du groupe en place (pistes de réflexion) viendra alimenter le cheminement de l’exposant.
  • L’APP n’est pas un espace d’analyse clinique, mais un espace axant les réflexions sur le positionnement des professionnels.
  • L’APP n’est pas un lieu de formation. Des capsules théoriques relatives à la posture professionnelle pourront toutefois venir enrichir les échanges pour favoriser les prises de consciences et ainsi donner aux participants de nouvelles grilles de lectures de leurs pratiques.
  • L’APP n’est pas un espace thérapeutique. Les thématiques traitées doivent être reliées au champ professionnel et non pas personnel.
  • L’APP n’est pas un espace dédié à la résolution de conflits entre professionnels, ni un espace dédié à l’accompagnement de problématiques institutionnelles. L’usager et son accompagnement doivent rester le fil conducteur des séances et constituer les limites d’intervention en APP.

Revenir au menu général de l'APP