POSTURE DU SUPERVISEUR

Le superviseur portera son attention à :

  • Piloter avec bienveillance les équipes, tout en veillant au respect du cadre qu’il aura installé lors de la première séance et qui constituera le socle même de la confiance au sein du groupe.
  • Guider l’engagement et l’implication de chaque professionnel, dans le respect du rythme de chacun.
  • Instaurer une démarche contenante d’APP : confidentialité, non-jugement, lâcher prise, écoute profonde de chacun et de la résonance en soi des enjeux exposés.
  • Solliciter une problématisation à la fin des situations évoquées par les participants.
  • Sécuriser et soutenir la responsabilisation personnelle et le pouvoir d’agir.
  • Accompagner la prise de distance des participations face aux situations exposées, au profit d’une analyse plus juste des enjeux repérés
  • Prévenir la direction en cas de mise en danger (physique ou morale) d’un usager ou d’un professionnel conformément au cadre législatif (Article 223-6 - Modifié par LOI n°2018-703 du 3 août 2018 - art. 5).

 

  • En matière de confidentialité :

    Ce qui est partagé dans le groupe n’en sort pas. C’est un engagement à prendre par les participants, et par l’intervenant. La confiance des professionnels en dépend et conditionne leur liberté d’expression et la mise au travail des groupes.

 

Revenir au menu général de l'APP